Comment installer Matomo sur son hébergement O2switch pour un site WordPress ?

Matomo est un outil d’analyse gratuit si vous l’installez sur un serveur privé et payant si vous utilisez leur Cloud (30 € par mois environ). Avec le coup de bambou salutaire de la CNIL, qui annonce de Google Analytics n’est pas compatible avec le RGPD, Matomo devient un outil inévitable. En l’installant sur votre hébergement O2switch, vous contournez la principale critique de Google : les données sont stockées en France et sont anonymisées. Pas de cookies à demander aux utilisateurs. Grâce à ce tutoriel, nous allons apprendre à installer Matomo par nous-mêmes pour avoir une flexibilité maximale sur l’installation, et vous allez voir qu’avec O2switch, c’est très très simple. Vous allez faire du bien à votre site, à vos utilisateurs et même à la planète. Vous verrez que c’est tout aussi gratuit que Google Analytics et bien plus facile à installer.

 

Matomo en auto-hébergé sur O2switch : 4 étapes d’installation simplissimes

 

Avant de configurer Matomo, vous allez devoir installer Matomo sur votre hébergement. Cette méthode, réservée aux sites qui n’ont pas trop de trafic pour éviter la saturation, vous offre une confidentialité des données : vous êtes la seule personne à pouvoir y accéder. O2switch propose des outils en 1 click pour vous simplifier les choses.

 

Créer un sous-domaine dans le cPanel

 

Je vous conseille de mettre Matomo sur un sous domaine, ou sur un domaine séparé, mais pas sur le même nom de domaine que votre site :

Ne pas faire : https://mon-site.com/matomo

Mais préférez : https://matomo.mon-site.com

Pour faire cela, utilisez l’outil Sous-domaines : c’est très simple.

Pensez à utiliser l’outil Let’s Enscrypt pour sécuriser l’installation en https.

 

Installer Matomo avec Softaculos

 

Toujours sans le cPanel, tout en bas, vous allez utiliser le Softaculous apps installer, qui sert habituellement à installer WordPress en 1 click. Matomo est rangé dans « Sondages et analyses ». Trouvez Matomo dans la liste et cliquez sur installer.

Faites bien attention de sélectionner le sous domaine (et pas le site d’origine pour ne pas l’écraser) : https://matomo.mon-site.com

Définissez votre login et mot de passe et l’adresse email de récupération, cliquez sur Installation et hop, c’est fait.

Il suffira de se rendre sur l’adresse du site et de se connecter avec vos identifiants pour paramétrer l’outil et ajouter votre site.

 

Ajout du premier site web dans Matomo

 

La page d’accueil de Matomo vous propose de copier-coller un script de suivi. Ne le faites pas, car il correspond au site https://matomo.mon-site.com et je suis persuadée que vous ne voulez pas traquer ce site. Pour avoir le bon code de suivi vous allez devoir créer votre premier site (Matomo permet d’ajouter autant de sites à suivre que vous le souhaitez).

Pour ajouter un nouveau site web, c’est simple. Cliquez sur l’onglet « Tous les sites web » cliquez sur « Ajouter un site ». Il ne vous reste plus qu’à renseigner les informations du site internet à suivre.

  • Le nom sert à différencier les sites lorsque vous en ajouterez plusieurs.
  • L’URL permet d’ajouter le domaine de votre site internet.
  • Le fuseau horaire permet de synchroniser les visites dans le monde entier et d’afficher des dates cohérentes et relatives à votre position sur le globe.
  • Vous pouvez activer un suivi e-commerce, très utile si votre site est/ou possède une partie boutique en ligne.
  • vous pouvez également empêcher le suivi de votre adresse IP pour ne pas fausser les résultats.

 

Mise en place du code de suivi Matomo pour un site WordPress

 

Pour fonctionner, Matomo à besoin que vous ajoutiez un petit morceau de code JavaScript à l’ensemble des pages de votre site web

Dans votre site WordPress, dans le tableau de bord d’adminstration, vous devez aller dans Apparence, Éditeur des fichiers du thème, header.php. Comme on vous le conseil, soyez prudent. Collez le code avant la balise </head>.

Si vous aimez les choses simples, vous pouvez ajouter l’extension Matomo, qui va tout gérer pour vous et qui va vous permettre d’avoir accès à vos données directement depuis l’administration de votre site grâce à l’onglet Matomo. Trop simple ?

Vous allez pouvoir déconnecter votre site de Google Analytics.

 

Collecte des données

 

Ne vous inquiétez pas si vos données sont vides les premières heures. Il faut qu’il y ait du trafic pour qu’il y ait des données. Nous développerons cette section ultérieurement. Pensez à commenter cet article si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions.

 

Application du RGPD

 

De base, Matomo n’est pas conforme au RGPD. Il faut faire quelques manipulations pour appliquer les règles du RGPD sur la collecte de données. Pour résumer, assurez-vous de bien cocher les deux cases (DoNotTrack et Masquer les IPs), je ne pas suivre l’ID User et de ne pas activer l’option e-commerce.

Reste à configurer Complianz (ou plugin équivalent) et les formulaires de contact pour demander le consentement, même si théoriquement l’utilisation de Matomo vous exempte du bandeau de consentement (mais vous avez encore peut-être d’autres plugins externes qui l’exigent).

Merci à Ronan Hello qui a posé la première pierre pour construire ce tutoriel, dont nous avons simplifié et adapté l’article pour WordPress et O2switch. Il propose une formation gratuite à Matomo.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.